Énergie éolienne Offshore

Qu'est-ce que c'est et comment ça fonctionne ?

L’énergie éolienne Offshore (en mer) comprend tous les parcs éoliens installés dans de grands plans d’eau, de mer et de grands lacs. Fin 2018, elle représentait 5% de toute l’énergie éolienne produite (source du Global Wind Energy Council). Les projets offshores sont développés dans des zones où le fond océanique est relativement bas (entre 25 et 50 mètres), afin que les structures de support des machines puissent être fixées au sol. Il y a eu des développements récents dans le développement de plates-formes flottantes pour soutenir les turbines éoliennes en mer offshore. Grâce au succès de cette solution technologique, de nombreuses possibilités extraordinaires s’offrent à Offshore Wind, car les limitations hydrographiques deviennent moins pertinentes.

Le principe de fonctionnement d’une turbine offshore est identique à celui d’une turbine onshore ; la force du vent fait tourner les pales de la turbine qui qui vont, à leur tour, faire tourner un arbre principal couplé à un générateur. C’est ce mouvement qui produit de l’électricité.

Bien que le principe de fonctionnement soit similaire, il existe des différences entre les machines offshores et onshore, en particulier en ce qui concerne leur taille et leur capacité de production électrique.

Quels services sont associés à ce domaine?

Test et Validation

L’ultime étape avant la production commerciale d’un modèle est l’exécution de tests de vérification sur un prototype ou une première série de production. En approuvant ces tests, l’équipement, les outils et les instructions de service fournis sont ainsi validés. Ce plan de tests assure la transition du concept à la réalité et garantit que le produit répond aux attentes du client.

Les tests et validations sont mis en œuvre à différentes étapes de la vie d’une turbine, telles que:

  • Au stade de la conception et des spécifications pour valider des idées ou des prototypes;
  • Au cours de la phase de développement de modèles, en testant le fonctionnement des produits en préproduction en série, testant les composants contre la fatigue, en mesurant les comportements et en enregistrant les opportunités d’amélioration.;
  • Lors de la mise en œuvre d’améliorations pour les équipements déjà en phase de production commerciale qui cherchent à optimiser ou à prolonger leur durée de vie.

Mise en service

Une fois les travaux d’installation électrique terminés, celle-ci doit être testée avant la mise en production de l’aérogénérateur et sous la responsabilité du client final. Sauf indication contraire, tous les tests doivent être effectués conformément aux réglementations IEE.
La mise en service est le processus systématique par lequel un équipement, un système ou une installation est testé en vérifiant son fonctionnement conformément à l’intention du projet et aux exigences opérationnelles du propriétaire.
L’objectif principal de la phase de mise en service est de faire passer l’équipement d’un état non alimenté à sa disponibilité productive et totalement opérationnelle. Les équipes de mise en service spécialisées d’Endiprev vérifient les conditions du système après leur mise sous tension avec la tension nominale du système (service) pour lequel il a été conçu, tout en garantissant la protection et le système de mesure pour une directivité correcte.

Maintenance

La signification technique de maintenance, souvent appelée à travers le sigle O&M (Operations and Maintenance) implique des vérifications de fonctionnement, la réparation et / ou le remplacement de l’équipement.

La maintenance des aérogénérateurs est généralement divisée en 2 grandes secteurs:

La Maintenance Préventive (MP) est une inspection périodique visant à identifier les problèmes mineurs et à les réparer avant qu’ils ne deviennent un risque pour le fonctionnement normal de la machine. L’objectif principal de la MP est de s’assurer que l’aérogénérateur passe une période de temps entre les inspections sans défaillance due à la fatigue, à la négligence ou à l’usure naturelle. Les activités de maintenance préventive fournies par Endiprev incluent le remplacement de composants d’usure, le serrage, les changements de fluides, etc.

La Maintenance Corrective (MC) est toute la maintenance nécessaire après une panne de l’équipement ou lorsque son dysfonctionnement devient coûteux. Les dommages ou les dysfonctionnements peuvent endommager d’autres pièces, entraînant des coûts de remplacement et / ou une perte de rentabilité importante. Endiprev possède une expérience dans divers services de maintenance corrective tels que le remplacement de composants volumineux (correctifs majeurs), l’inspection et le remplacement de roulements, troubleshooting et retrofits (dépannage et rénovation).

Quelles sont les plus-values de travailler avec Endiprev dans ce domaine ?

Endiprev a plus de 10 ans d’expérience (2019) en matière d’exécution de projets dans plus de 30 pays.

Depuis 2013, nous sommes très impliqués dans l’industrie offshore en participant de manière continue aux projets de Tests et de Validation de nouvelles machines, de maintenance et de mise en service de parcs Offshore.

Endiprev a de l’expérience dans la mise en service et la maintenance de parcs offshore sur 3 continents : États-Unis, Chine, France, Belgique, Hollande et Allemagne
Nous sommes une entreprise qui ne travaille que pour les OEM tout en construisant des relations de confiance et de coopération.

Travailler avec Endiprev, c’est établir des relations avec des personnes / équipes rigoureuses et extrêmement attachées aux objectifs de nos clients.

Les professionnels sur le terrain sont des professionnels ayant une formation professionnelle ou d’ingénierie dans divers domaines tels que la mécanique, l’électricité ou les systèmes d’information.
Endiprev dispose de services d’assistance essentiels au succès de projets tels que l’Ingénierie, les Ressources Humaines, la Qualité, la Logistique, l’EHS, l’IT et la Conformité.

Exemples de projets existants

Belgian Offshore Days 2019

Belgian Offshore Days (from 2019-03-20 to 2019-03-21) will be hosted by Belgian Offshore Cluster at the historical Wellington Racetrack in Ostend.